Nouvelles

Recherche: survivre au cancer colorectal grâce aux noix


Comment les noix affectent-elles le cancer du côlon?

Les chercheurs ont maintenant découvert que lorsque les personnes atteintes d'un cancer colorectal de stade III consomment régulièrement des noix, elles ont un risque significativement plus faible de récidive du cancer et de mortalité.

Les scientifiques du Yale Cancer Center de renommée internationale et du Dana-Farber Cancer Institute ont découvert que la consommation de noix réduisait le risque de récidive du cancer et de mortalité chez les patients atteints d'un cancer du côlon de stade III. Les médecins ont publié les résultats de leur étude dans la revue "Journal of Clinical Oncology".

826 sujets ont participé à l'étude

Les experts ont examiné un total de 826 sujets pour leur étude. Ceux-ci ont fait l'objet d'un suivi médical pendant une durée médiane de 6,5 ans après le traitement du cancer colorectal par chirurgie et chimiothérapie. Lorsque les participants ont ingéré une once (environ 28 grammes) de noix au moins deux fois par semaine, cela s'est traduit par une amélioration de 42% de la survie sans récidive du cancer et de 57% de chances de survie générale, expliquent les médecins.

Les noix sont particulièrement recommandées pour le cancer colorectal

Une analyse plus approfondie de cette cohorte a également montré que la survie sans maladie dans le sous-groupe des consommateurs de noix qui mangeaient des noix au lieu d'arachides était de 46%, explique l'auteur de l'étude Charles S.Fuchs du Yale Cancer Center. Les noix comprennent, par exemple, les amandes, les noix, les noisettes, les noix de cajou et les pacanes. Les arachides font en fait partie de la famille des légumineuses.

L'alimentation et le style de vie ont un impact important

«Ces résultats sont cohérents avec plusieurs autres études observationnelles qui indiquent qu'une gamme de comportements sains, y compris une activité physique accrue, un poids santé et une consommation réduite de sucre et de boissons sucrées, améliorent les résultats du cancer colorectal», déclare le Dr. Temida Fadelu du Dana-Farber Cancer Institute dans un communiqué de presse. Les résultats soulignent l'importance des facteurs nutritionnels et de mode de vie dans le taux de survie du cancer colorectal, ajoute l'expert.

Les noix réduisent la résistance à l'insuline

En outre, les chercheurs ont souligné que l'étude montrait des relations entre les mécanismes biologiques qui non seulement exacerbent le cancer colorectal, mais affectent également certaines maladies chroniques telles que le diabète de type 2. Des études antérieures ont montré que les noix, entre autres avantages pour la santé, peuvent aider à réduire la résistance à l'insuline. Avec la résistance à l'insuline, le corps a du mal à traiter l'hormone insuline. La résistance à l'insuline conduit à des taux de sucre malsains dans le sang et est souvent un précurseur du diabète de type 2 et des maladies connexes, expliquent les médecins.

Certains facteurs liés au mode de vie ont un impact négatif

D'autres études chez des patients atteints d'un cancer du côlon ont montré de moins bons résultats chez des personnes présentant des facteurs de style de vie tels que l'obésité, le manque d'exercice et un régime riche en glucides qui augmentent la résistance à l'insuline et provoquent une glycémie élevée.

Les noix empêchent la faim

"Ces études soutiennent l'hypothèse selon laquelle les comportements qui nous rendent moins résistants à l'insuline, y compris la consommation de noix, semblent améliorer les résultats dans le cancer colorectal", a déclaré Fuchs. Les noix pourraient jouer un rôle positif dans la réduction de la faim et la réduction de la consommation de glucides ou d'autres aliments, ce qui est associé à de mauvais résultats, a ajouté le chercheur.

Les noix font-elles grossir?

Certaines personnes ne mangent pas de noix parce qu'elles sont riches en matières grasses. Par exemple, une portion d'environ 24 amandes contient environ 200 calories, dont 14 grammes de matières grasses, selon les médecins. Beaucoup de gens craignent de devenir obèses en mangeant des noix, mais des recherches ont montré que les utilisateurs réguliers de noix ont tendance à être maigres. Pour un mode de vie sain, les patients doivent éviter l'obésité, faire de l'exercice régulièrement et faire attention à ne pas suivre un régime qui contient beaucoup de glucides, conseillent les experts. (comme)

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: 2012-Quoi de neuf dans le traitement du cancer de la prostate (Novembre 2021).