Nouvelles

Etude: Trop de sucre pendant la grossesse: risque accru d'asthme et d'allergie chez l'enfant?


Beaucoup de sucre nuit à la progéniture
Une consommation élevée de sucre pendant la grossesse pourrait être associée à un risque accru de maladies atopiques et allergiques pour les enfants. Les scientifiques britanniques sont maintenant arrivés à cette conclusion.

La consommation de sirop de maïs sucré raffiné contenant du fructose a considérablement augmenté au cours des dernières décennies. Dans le même laps de temps, les maladies allergiques ont augmenté dans les pays occidentaux.

Des scientifiques de l'Université Queen Mary de Londres ont cherché à savoir s'il existe une relation causale ici. Ceci est concevable car le métabolisme du fructose dans le foie est associé à un stimulus inflammatoire et la formation accrue d'acide urique pourrait favoriser une réponse TH2 allergique du système immunitaire.

L'équipe de recherche a évalué les données de l'étude longitudinale Avon sur les parents et les enfants (ALSPAC), qui accompagne une cohorte d'enfants depuis la grossesse de leur mère depuis le début des années 1990. Ils ont évalué les informations des questionnaires nutritionnels que les mères avaient remplis et les ont corrélées avec le taux de maladies atopiques.

Les enfants des mères les plus consommatrices de sucre étaient 38% plus susceptibles de développer une atopie. Les enfants souffrant d'asthme atopique ont même contracté deux fois plus souvent que les enfants de mères ayant la plus faible consommation de sucre.

Cependant, les résultats doivent encore être confirmés dans d'autres études. Vous pouvez trouver l'étude ici.

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Quels sont les risques de lasthme pendant la grossesse? (Décembre 2021).